Le secteur et les métiers de la QSE (Qualité – Sécurité – Environnement)

Les entreprises ne se contentent plus de vendre et de faire du profit. Pour faire face aux problématiques liées à l’environnement et au développement durable, en plus d’assurer la satisfaction des clients, elles veillent à la protection de leurs collaborateurs et à la préservation de la nature. Les métiers de la QSE (Qualité – Sécurité – Environnement) visent à accompagner la transformation écologique et énergétique des entreprises.

QSE : contexte, définition et champ d’application

Nos modes de vie ont un impact important sur l’environnement et continuent de l’endommager. Le dérèglement climatique est l’une des nombreuses conséquences des activités humaines sur l’environnement, un phénomène qui menace à la fois l’écosystème, la planète, la société, l’économie et les entreprises. Pour lutter contre le problème, ces dernières peuvent changer leurs processus internes, afin que leurs activités s’inscrivent dans une logique de développement durable.

Dans le monde professionnel, de nombreuses mesures peuvent être prises pour venir en aide à notre planète, notamment celles de la QSE (Qualité Sécurité Environnement). Elle permet aux entreprises d’adopter une approche volontaire et responsable soucieuse du bien-être de l’environnement et des individus. Une stratégie QSE intègre 3 normes spécifiques :

  • ISO 9001 pour le management de la qualité ;
  • BS OHSAS 18001 pour le management de la sécurité et de la santé au travail ;
  • ISO 14001 pour le management environnemental.

Ces dernières s’inscrivent toutes dans le cadre général de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

La certification QSE

La QSE est une démarche volontaire des entreprises dont la mise en place peut faire l’objet d’une certification auprès des organismes comme l’AFNOR (Association française de normalisation). Les avantages qui en découlent sont nombreux, notamment dans les domaines de la qualité, de la sécurité et de l’environnement, ainsi qu’au niveau du climat interne et externe de l’entreprise.

Les qualités et compétences nécessaires pour évoluer dans le secteur

  • Connaissance des principes de la certification ;
  • maîtrise des techniques d’élaboration de tableaux de bord de gestion et des indicateurs de performance ;
  • maîtrise de l’informatique de gestion ;
  • capacités d’analyse et de synthèse ;
  • bonne connaissance des exigences des référentiels de l’entreprise ;
  • connaissance des fondements de la mesure physique ;
  • maîtrise des techniques d’audit ;
  • aisance relationnelle et rédactionnelle ;
  • autonomie, rigueur et sens de l’organisation ;
  • maîtrise de langues étrangères, etc.

Quelques métiers de la QSE

Les métiers de la QSE sont nombreux, mais ont en commun un seul et même objectif : participer au développement de l’entreprise tout en améliorant la qualité de vie des Hommes. Ce sont des métiers au cœur du développement durable.

Responsable QSE

Le responsable QSE est chargé de définir, de mettre en place et de faire respecter la politique qualité service et environnement de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il aura pour mission d’analyser les non-conformités, de gérer le management opérationnel sécurité et environnement et de préconiser des actions correctives et préventives. Il aura également la tâche de former et de sensibiliser les différentes équipes à la prévention des risques. Le responsable QSE évolue principalement dans le secteur de l’industrie.

Chef de projet environnement

Lorsqu’une entreprise recrute un chef de projet environnement, elle s’attend à améliorer son bilan environnemental. Pour ce faire, il lui faut analyser les besoins de son organisation afin de proposer des solutions adéquates. Le chef de projet environnement peut aussi évoluer au sein de n’importe quel type d’organisation, mais aussi dans les communes ou dans le domaine du bâtiment. Il maîtrise l’art de consommer responsablement en matière d’énergie et a une bonne connaissance des réglementations liées à l’environnement.

Responsable des énergies renouvelables

Ce métier, qui s’inscrit dans une démarche écologique, a pour mission d’assurer une meilleure gestion de l’énergie et de s’orienter vers les énergies renouvelables. Il intervient à toutes les étapes du processus, de la prospection au dépôt du permis de construire. Le responsable des énergies renouvelables cherche des opportunités de développement, discute avec les acteurs institutionnels locaux, réfléchit sur la faisabilité des projets de centrales de production puis passe à leur mise en place.

Manager écologie et développement durable

Il a pour mission de réduire l’impact d’une entreprise sur l’environnement à travers la mise en place d’une stratégie de production, d’exploitation et/ou de transformation moins polluante. Selon son secteur d’intervention, ses missions peuvent changer légèrement, mais sont toutes orientées vers l’amélioration des modes et conditions de vie. Il veille à la bonne exécution des projets de développement durable mis en œuvre dans l’entreprise, recueille les observations et pistes d’amélioration, puis confronte les résultats obtenus aux objectifs fixés. Il apporte de nouvelles solutions, si nécessaire.

Pour exercer l’un de ces métiers, l’IET vous propose son MBA Management du développement stratégique et environnemental (Bac+4/+5).

Haut