Le secteur et les métiers de l’économie verte

L’environnement est aujourd’hui considéré comme un secteur d’activité à part entière, face à la prise de conscience de la population mondiale de l’importance d’une économie plus responsable et respectueuse. C’est un secteur lui-même divisé entre plusieurs domaines.

Pourquoi l’économie verte

Deux principaux facteurs expliquent le dynamisme actuel de l’économie verte : la démographie mondiale galopante et nos habitudes en matière de consommation et de production.

Les établissements de formation comme l’IET ont pour mission de préparer les profils idéaux pour occuper les nombreux nouveaux postes qui se créent pour venir en aide à la planète. Ces nouveaux métiers de la protection environnementale et de l’économie verte ont donc un rôle fondamental à jouer à notre époque.

Qui sont les acteurs du secteur ?

Ils sont nombreux, évoluant à la fois dans le public et dans le privé. On y recense des entreprises, des associations et ONG, des chercheurs, agriculteurs, particuliers, des entreprises spécialisées et des acteurs publics comme les institutions internationales et les collectivités territoriales.

Les entreprises ont leur propre rôle à jouer dans la protection de l’environnement, en améliorant leurs pratiques internes ou en proposant des produits et services écologiques. Pour les accompagner dans cette transformation, elles ont besoin de professionnels spécifiquement formés à ces problématiques.

Quelques métiers de l’économie verte

Aujourd’hui, avoir des compétences spécifiques liées au domaine de l’environnement est un vrai plus sur le marché de l’emploi. Ainsi, faire des études dans le secteur vous ouvre de nombreuses portes pour évoluer dans plusieurs secteurs d’activité. Focus sur quelques métiers.

Chargé d’affaires en environnement

Il travaille en collaboration avec une équipe technique pour développer une offre commerciale et/ou technique ou proposer des prestations dans le secteur de l’environnement, après avoir analysé les besoins d’un client. Ses missions peuvent couvrir des activités liées à la dépollution, à la gestion des déchets, au traitement des eaux usées… C’est un poste qui peut avoir une dominante projet ou commerciale, dont le responsable est appelé à gérer un portefeuille de clients et à participer au développement de l’activité commerciale de l’entreprise.

Responsable du marketing environnemental

Le responsable du marketing environnemental assure la promotion de produits respectueux de l’environnement. Il réalise également des études de marché et met en place des stratégies pour des entreprises et organisations spécialisées dans l’environnement. C’est donc un responsable marketing, mais spécialisé dans les produits et services liés à la protection de la nature.

Expert en économie circulaire

Par définition, l’économie circulaire correspond à un modèle économique qui, dans l’idéal, fonctionne en boucle et réutilise systématiquement les déchets générés. Dans la pratique, son objectif est de favoriser une utilisation efficace des ressources pour réduire l’impact sur l’environnement et proposer aux humains un cadre de vie plus sain. L’expert en économie circulaire est l’un des principaux acteurs qui aident l’entreprise à s’adapter efficacement à ce concept, qui repose en partie sur le recyclage des matériaux en fin de cycle de vie.

Manager RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises

Si le concept de RSE a encore besoin d’une définition universelle claire, il vise néanmoins à conférer aux entreprises des responsabilités vis-à-vis de la planète et de la société de manière générale, dans le cadre de leur activité économique principale. Les principales fonctions d’un manager RSE sont :

  • le développement d’une politique RSE adaptée aux besoins de l’entreprise ;
  • l’accompagnement de la politique de développement durable dans l’entreprise ;
  • l’innovation dans les domaines du management, de la production et du marketing ;
  • la définition d’une vision globale sur les actions à mener dans le cadre de la RSE.

Cette liste des nouveaux métiers n’est pas exhaustive, mais vous donne une idée des missions que vous pourrez vous voir confier. 

Si vous envisagez une carrière dans le secteur, l’IET propose des formations du BTS à Bac+5 qui vous donnent accès à toute une variété de métiers. Découvrez l’ensemble de nos formations aux métiers du développement durable !

Haut