Le métier de responsable environnement

Les métiers de l’environnement sont en évolution constante et de nouvelles professions apparaissent pour répondre aux préoccupations écologiques actuelles. Le responsable environnement est le garant de la politique environnementale de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et d’impact sur l’environnement. Retrouvez ici toutes les informations utiles sur le métier de responsable environnement : missions, compétences techniques, qualités requises, salaire, formation.

En quoi consiste le métier de responsable environnement ?

Le responsable environnement intervient au sein d’une entreprise pour minimiser l’impact de ses activités sur la nature. C’est un interlocuteur technique du directeur de l’environnement ou du directeur général en matière de stratégie et de politique environnementale. Pour ce faire, le responsable environnement réalise des études et travaille à l’amélioration des procédures internes de l’entreprise. Il veille à l’application de la réglementation et au respect des normes environnementales (ICPE, ISO 14001, la loi sur l’eau, etc.). Il sensibilise les équipes aux problèmes environnementaux et propose des solutions en vue d’améliorer les pratiques de son entreprise, notamment à travers la réduction du volume de déchets, des émissions de gaz à effet de serre ainsi que de la consommation d’eau et d’énergie.

Le métier de responsable environnement implique également d’intervenir sur le terrain pour mettre en œuvre les actions de fabrication, de traitement des flux et des matériaux utilisés. Il assure le respect des consignes de sécurité et d’hygiène en matière d’environnement. C’est également lui qui met en place des mesures de prévention et de protection de l’environnement. Pour cela, il travaille en collaboration avec des techniciens et des ingénieurs qu’il encadre dans des activités techniques spécifiques.

Quelles qualités et compétences faut-il avoir ?

Hormis l’expertise technique requise pour exercer le métier de responsable environnement, il faut aussi disposer d’une véritable aptitude à communiquer pour convaincre les employés et les dirigeants du bien-fondé des mesures à mettre en œuvre. Ce professionnel se doit d’être un bon négociateur car il est souvent en contact avec des interlocuteurs d’horizons divers. Il doit également avoir un esprit d’analyse et de synthèse, lui permettant de hiérarchiser toutes les informations recueillies pour les restituer à la direction générale.

Le métier de responsable environnement exige de la rigueur notamment en matière de respect des mesures d’hygiène et de sécurité. L’organisation, la gestion du temps et l’ouverture d’esprit sont aussi des qualités requises pour exercer le métier. De plus, le responsable environnement doit justifier d’une grande réactivité lui permettant de gérer les urgences sur le terrain et d’y apporter des réponses adaptées.

Le salaire du responsable environnement

Le salaire du responsable environnement oscille entre 2 500 et 3 700 € brut par mois. Les opportunités d’embauche d’un responsable environnement se situent principalement dans le secteur industriel, mais il peut également exercer son activité au sein des organismes publics ou auprès d’associations ou de cabinets de conseil. Le responsable environnement peut devenir, après plusieurs années d’expérience, directeur de projet ou directeur de l’environnement.

Quelle formation pour devenir responsable environnement ?

Pour devenir responsable environnement, une formation spécialisée est un vrai atout. A ce niveau, L’IET vous propose de découvrir son MBA spécialisé management du développement stratégique et environnemental. Ce cursus permet à chaque apprenant de gagner en expertise et de développer ses capacités d’innovation lui permettant d’intégrer les notions d’éthique, de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et de QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) dans chacune des actions menées en entreprise.

Au cours de sa formation, le futur responsable environnement doit veiller à maîtriser les spécificités et les problématiques des entreprises qui évoluent dans le domaine qu’il a choisi. Le but est d’avoir des connaissances approfondies sur les problématiques de ce secteur, ce qui facilitera son insertion sur le marché de l’emploi. C’est pour cela que choisir une école spécialisée dans l’environnement et le développement durable est un très bon point de départ pour accéder au métier.

Haut