Le métier de responsable QSE

Les questions écologiques et environnementales d’aujourd’hui ne sont pas seulement une préoccupation des particuliers. Les entreprises sont également conscientes de la nécessité de contribuer activement à la protection de l’environnement par le biais de diverses stratégies. Le responsable QSE sait identifier, évaluer et maîtriser tous les risques professionnels et mettre en place les mesures qui s’imposent au sein de son organisation. Retrouvez ici toutes les informations utiles sur le métier de responsable QSE : missions, compétences techniques, qualités requises, salaire, formation.

En quoi consiste le métier de responsable QSE ?

Le sigle QSE correspond aux trois termes suivants : Qualité, Sécurité et Environnement. Un responsable QSE est donc la personne chargée d’améliorer la qualité des produits et services proposés tout en prévenant les éventuels risques sécuritaires et environnementaux auxquels la société peut être exposée. Le métier de responsable QSE se retrouve aussi bien dans de grands groupes industriels que dans des PME, dès lors que l’organisation se soucie des enjeux écologiques actuels et de ses impacts sur l’environnement. Dans le cadre de ses fonctions, un responsable QSE doit remplir un large panel de missions. Elles se divisent entre la conception d’une stratégie QSE, sa mise en œuvre et l’audit des résultats.

Conception

  • Créer une stratégie QSE et veiller à ce qu’elle soit cohérente avec les objectifs de l’entreprise et ses contraintes économiques et logistiques.
  • Faire valider la stratégie conçue par la direction de l’entreprise et définir en concertation avec elle les moyens à mettre en œuvre pour l’appliquer.
  • Analyser ce que fait la concurrence en matière de QSE.
  • Promouvoir et communiquer à propos de la stratégie QSE validée au sein de l’entreprise.

Mise en œuvre

  • Mettre en œuvre une documentation complète de la stratégie QSE et la mettre à disposition des collaborateurs.
  • Veiller à l’application des directives de la stratégie QSE de sorte à améliorer les produits et services proposés et prévenir les éventuels risques sécuritaires et environnementaux.
  • Former les collaborateurs et les sensibiliser aux principes QSE.
  • Animer des formations dédiées à l’instauration d’une culture QSE au sein de l’entreprise.

Audit

  • Évaluer les résultats de la stratégie QSE appliquée.
  • Définir les éventuels dysfonctionnements ainsi que les axes d’amélioration.

Les stratégies QSE peuvent sensiblement changer puisque les normes qualitatives et environnementales ne sont pas les mêmes partout et évoluent avec le temps. Un responsable QSE doit donc faire preuve d’une grande adaptabilité.

Quelles qualités et compétences faut-il avoir ?

Le métier de responsable QSE exige un certain nombre de compétences techniques et interpersonnelles parmi lesquelles on retrouve :

  • des compétences en analyse statistique ;
  • la maîtrise des outils de bureautique ;
  • la capacité à créer des tableaux de bord de gestion ;
  • des compétences managériales ;
  • la maîtrise des techniques de communication ;
  • un esprit de synthèse ;
  • de l’empathie ;
  • de l’autonomie ;
  • de l’ouverture d’esprit.

En plus d’être chargé de définir et d’appliquer les mesures sécuritaires et environnementales, un responsable QSE doit faire preuve de leadership. C’est à lui qu’incombe la mission de fédérer les collaborateurs d’une entreprise autour de l’approche QSE qu’il a mise en œuvre.

Le salaire du responsable QSE

Le salaire d’un responsable QSE est en moyenne compris entre 35 000 et 38 000 € brut par an pour un junior, tandis qu’un profil plus expérimenté pourra percevoir jusqu’à 45 000 € brut par an.

La rémunération d’un responsable QSE dépend de son niveau d’expertise, mais pas que. En obtenant une certification d’auditeur ICA ou CQI IRCA ce montant peut vite monter et dépasser les 45 000 € brut par an.

Quelle formation pour devenir responsable QSE ?

De par son importance et le large panel de compétences qu’il exige, le métier de responsable QSE n’est accessible qu’à partir d’une formation universitaire de niveau 7 (Bac+5) spécialisée dans les questions environnementales et de sécurité.

Si ce métier vous intéresse, vous pouvez intégrer le MBA spécialisé en management de la qualité-sécurité-environnement de l’IET. Cette formation complète vous donnera toutes les compétences nécessaires pour piloter la politique QSE de votre future entreprise, tout en assurant sa performance !

Haut