Le secteur et les métiers de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises)

La RSE est un concept aujourd’hui incontournable pour les entreprises. Alors que les consommateurs sont de plus en plus sensibles à l’impact des activités économiques sur l’environnement ou sur l’humain, il devient indispensable pour elles de changer leurs pratiques. Pour atteindre un tel objectif, elles font désormais appel à des professionnels spécialisés. Ainsi, les métiers de la RSE sont nombreux et ont un rôle central à jouer pour l’image de l’entreprise, mais surtout pour l’environnement et un monde meilleur.

La RSE : un secteur dynamique et plein d’opportunités

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), c’est la prise en compte des problématiques sociales et environnementales dans le cadre des activités des entreprises. Le concept est apparu dans les années 1990 pour faire face à une vague de pressions exercées sur certaines grandes entreprises afin qu’elles fassent plus attention aux conséquences de leurs activités sur l’environnement, leur personnel et sur les tiers qui en subissent directement ou indirectement les effets. Au fil du temps, la RSE est devenue un secteur d’activité à part entière, proposant une multitude de métiers spécialisés.

Aujourd’hui, les entreprises ayant mis en place une solide politique RSE attirent plus les consommateurs que celles qui se soucient moins de la question et ne prennent donc pas en compte leurs demandes actuelles. De ce fait, les profils spécialisés dans le domaine sont devenus très prisés sur un marché du travail où pratiquement tous les employeurs sont concernés par les enjeux du développement durable, que ce soit dans le transport et l’entreposage, la construction, l’énergie et l’environnement, le commerce, l’immobilier, l’information et la communication, etc.

Quelques métiers de la RSE

Si le secteur vous intéresse, voici quelques métiers de la RSE, accessibles à plusieurs niveaux d’études.

Manager écologie et développement durable

Quel que soit le secteur dans lequel il évolue, ce manager est chargé de superviser la mise en place d’un plan stratégique qui permet de réduire l’impact environnemental et de s’assurer que le développement de l’entreprise est profitable au plus grand nombre. Il peut promouvoir, entre autres, l’adoption de moyens moins polluants, la réduction des emballages ou encore la production de biens recyclables, en fonction des objectifs fixés par l’entreprise. Il peut également assurer le suivi des résultats et proposer des rapports à sa direction.

Responsable du système de management environnemental

Ce professionnel met en place la politique environnementale de son entreprise. L’un des principaux objectifs de ce poste est de permettre d’obtenir la certification ISO 14001 (norme qui régit le management environnemental). Ce métier de la RSE exige de nombreuses compétences et qualités au vu de la variété des missions à exécuter : identification des exigences environnementales, élaboration d’un programme environnemental, communication environnementale interne et externe, mise en place d’un système de management intégré, etc. Il faut être un bon communicant, autonome et avoir une grande capacité de décision pour réussir à ce poste.

Chargé de mission RSE

Egalement connu sous le nom chargé de RSE, il est au cœur de l’élaboration de la stratégie de développement durable de l’entreprise, conformément aux nouvelles contraintes réglementaires et normatives et en cohérence avec les politiques de la production, de la prévention ou encore des ressources humaines. Il contrôle aussi la performance RSE de l’entreprise et sensibilise l’ensemble du personnel aux enjeux du développement durable. C’est un métier qui demande un vrai leadership et surtout une excellente maîtrise des techniques d’éco-conception.

Consultant RSE

Le consultant RSE est sollicité par les entreprises qui souhaitent développer une stratégie RSE. Il les aide dans leur processus de transformation vers un mode de fonctionnement éthique et responsable vis-à-vis de l’environnement. Ses missions peuvent s’étendre à la création de contenus pédagogiques pour former les entreprises, mais aussi pour les accompagner dans le choix des fournisseurs ou dans la consommation d’énergie. C’est un métier qui demande de la polyvalence et un bon relationnel pour réussir.

Quelle formation pour accéder à ces métiers de la RSE ?

Pour exercer un de ces métiers, l’IET forme des experts en développement de stratégie de RSE grâce à son cursus de formation BAC+5 MBA spécialisé Management du développement stratégique et environnemental.

Haut